Une préimpression sur rotative plus abordable

En toute simplicité, de rouleau en rouleau : avec la préimpression sur rotative, également appelée preprint, on imprime des rouleaux de papier entiers, qui sont ensuite collés sur le support en carton ondulé dans l’usine de carton ondulé avant la transformation en cartonnages, qui peuvent être par exemple des emballages produit, des emballages de transport ou encore des présentoirs. La préimpression sur rotative est un procédé créant un motif imprimé particulièrement haut de gamme, tout en étant économique. Qu’il s’agisse d’impression numérique ou flexographique Belt ou CI, avec ses différentes technologies de préimpression sur rotative, Christiansen Print permet une réalisation très rentable de tout projet de pré-impression, mais offre aussi une très grande souplesse dans la mise en œuvre d’exigences des plus variées en termes de qualité et de fonctions du futur emballage.

La préimpression numérique : une préimpression sur rotative abordable pour les marques, le commerce et l’industrie du carton ondulé

L’impression numérique est un processus d’impression sans contact : il n’y a pas de supports d’impression ou de formes imprimantes séparés. Étant donné que les motifs à imprimer sont transmis par voie numérique directement à la presse au format PDF, il n’y a pas non plus de préparation laborieuse de la machine, et ce ne sont que quelques-uns des avantages économiques de la préimpression sur rotative. La plus grande installation au monde, la presse HP PageWideT1100Sinstallée sur le site d’Ilsenburg, vient compléter à la perfection les imprimeuses flexographiques Belt et CI de Christiansen Print. Elle ouvre de nouvelles perspectives en matière d’efficacité, tant pour l’industrie de transformation du carton ondulé que pour les marques internationales.

 

La préimpression sur rotative numérique chez Christiansen Print avec la presse HP PageWide T1100S : abordable et rapide, quel que soit l’importance du tirage

Réduire le coût de la pré-impression.
Des exécutions et préparations plus rapides que dans un environnement analogique, pas de coûts de clichés, moins de maculature : la courte durée de configuration présente un avantage considérable en termes de coûts, par rapport à d’autres procédés d’impression.

Assurer la flexibilité, tout en réduisant les délais et le coût.
On peut produire autant de motifs imprimés par rouleau qu’on le souhaite : grâce aux innombrables combinaisons de différents motifs imprimés sur un rouleau de papier, la préimpression sur rotative numérique devient particulièrement abordable. Différents projets ou tirages peuvent être traités simultanément, en variant individuellement les motifs imprimés, dans différents formats et quantités.

Le traitement de commande simplifié réduit les frais de stockage.
La segmentation permet d’optimiser les coûts et d’accélérer les processus. Des commandes peuvent être mises en file d’attente et être produites ensemble sans configuration intermédiaire. Ainsi, les commandes groupées avec des tirages importants, qui nécessitent un stockage tout aussi important, appartiennent au passé.

Une excellente réactivité alliée à une grande individualité : des atouts indispensables à une mise sur le marché rapide avec des cycles de produits courts. Des changements rapides d’imprimés assurent des délais de livraison courts, par exemple pour des séries d’essais économiques, des promotions spéciales ou un conditionnement de saison. Bien évidemment, l’impression peut également être personnalisée.

Une impression économique, de l’exemplaire unique au grand tirage.
On sait déjà que la préimpression numérique de petits tirages est bien plus économique que les procédés d’impression classiques. Contrairement aux imprimeuses numériques habituellement disponibles sur le marché jusqu’alors, la presse HP PageWide T1100Spermet également de produire des tirages importants de manière économique. Ainsi, les petits tirages deviennent tout aussi rentables que les commandes allant jusqu’à 50 000 m2.

La préimpression flexographique : une préimpression sur rotative plus abordable pour les entreprises de transformation de carton ondulé et de marques

En impression flexographique, chaque projet de pré-impression, quelle que soit sa complexité, est mis en œuvre de manière économique : les très petits tirages sont tout aussi bon marché que des commandes volumineuses ou des formats hors normes.
Pour parvenir à ce résultat, Christiansen Print met en œuvre deux technologies différentes : Belt et CI (tambour central). Cette configuration offre aux entreprises de transformation de carton ondulé comme aux marques une grande variété en termes d’options d’impression, une performance toujours de la meilleure qualité, mais aussi une réalisation économique de leurs projets.

 

La préimpression sur rotative bon marché sur deux imprimeuses flexo à tambour central de construction identique Bobst 96 S CI

Flexibilité et gain de temps optimaux.
•    Deux des imprimeuses flexo à tambour central les plus grandes et les plus modernes au monde, de construction identique et compatibles entre elles.
•    Pour une flexibilité maximale, la fiabilité des livraisons et un traitement des plus rapides de chaque commande d’impression.

Réduction des coûts grâce à la standardisation et l’automatisation.
•    Vitesse et précision maximales, faible maculage.
•    La technologie innovante de changement de manchon automatique et le smartGPS des deux imprimeuses réduisent les durées de réglage et les rebuts de démarrage : ainsi, les coûts sont maîtrisés au maximum, même pour les petits tirages.

Optimisation des processus et meilleure rentabilité grâce à des technologies innovantes d’exception.
•    La technologie de rouleaux à trame « SteppedHex » réduit l’utilisation de rouleaux, les cycles de nettoyage et la durée de réglage.
•    tesa Twinlock® : la nouvelle procédure de collage de formes imprimantes sur les cylindres et les mandrins s’effectue sans adhésifs à clichés. Des économies et un gain de temps considérables.

La préimpression sur rotative plus abordable sur l’imprimeuse flexo Belt CONPRINTA

La production est économique, même avec de très petits tirages.
•    Pas besoin d’échanger des cylindres.
•    Un processus d’impression en continu avec des durées de réglage minimales, des transitions rapides entre les commandes et une plus grande flexibilité.
•    Volume de pré-impression à la demande.

Mise en œuvre économique de projets avec une longueur imprimable allant jusqu’à 4 572 mm.
•    Préimpression sur rotative abordable en grand format avec une qualité d’impression haut de gamme.

Échange de données entièrement automatisé.
•    La technologie IMD offre une flexibilité maximale en matière de personnalisation du produit et de durée de production.

Chargement en cours...